Archive | VOYAGE Flux RSS de cette section

À propos de sylvie

VOYAGE A ……..LOS ANGELES

18 octobre 2018

0 Commentaire

Située au bord du Pacifique, la « Cité des anges » est, par sa population, la deuxième ville des Etats Unis , après New York. Bien qu’elle ne soit pas la capitale de la Californie, c’est la ville la plus peuplée de l’état. Anciennement terre agricole, elle s’est imposée par les industries de pointe comme l’aéronautique et le cinéma. La répartition des fortes populations des migrants en quartier ethnique est à l’origine de la flambée des violences récurrentes.

 

PLAGE LOS ANGELES

 

  GEOGRAPHIE : La plaine sur laquelle s’étend la ville est traversée par la faille de San Andreas. Les risques sismiques sont importants, et les spécialistes prévoient un séisme majeur qu’ils surnomment  » the big one ». Si la Californie est une zone de seismes particulièrement violents, c’est parce que les plaques pacifiques et américaines s’y cognent frontalement au lieu de glisser latéralement. La faille, par endroit visible dans le paysage, mesure 11OO km de long sur 13O de large.

 

POPULATION : Rejoignant la communauté hispanique des origines, puis la communauté noire, la population blanche et protestante s’est installée dans des lieux distincts, les nouveaux migrants ont fait de même créant ainsi de nombreux quartiers ethniques.

 

quartier-hollywood-Los-Angeles

 

MINORITES ETHNIQUES :          Hispaniques          : 44

                                                                Blancs :                      31%,                      

                                                             Afro américains      : O,7% 

                                                             Asiatiques :                 12%

 

  La ville est divisée en 88 quartiers. Certains comme Beverly Hills concentrent les populations les plus aisées. D’autres, comme Watts, sont des ghettos ou cohabitent les plus pauvres.

 

Quartiers célèbres : Bel Air, Beverly Hills, Downtown, Laguna Beach, Marina Del Rey,  Palms, South Central Los Angeles, Venice Beach, West Hollywood. 

 

CLIMAT :   De type méditerranéen, le climat est doux et ensoleillé en été. Pluie et chutes brutales de températures en hiver. La pollution recouvre parfois la ville d’un épais brouillard.

 

  HOLLYWOOD: une industrie en perte de vitesse, avec l’industrie aéronautique et textile, l’industrie du divertissement ( télévision, musique, cinéma) a assuré la renommée de  Los Angeles, cinq Grandes Majors du cinéma ont leur studio à Los Angeles ou dans son agglomération :  MGM, Universal, Warner, Colombia et Paramount).

 

LE BLASON : Les différents emblèmes du blason parachevé en 19O5 reflètent l’histoire de la ville. L’aigle symbolise la période espagnole de la ville au XIV siècle, et l’ours représente la République de la Californie. Les olives, le raisin, et les oranges rappellent la vocation maraîchère de la cité. 

 

REPERES  :  Los Angeles a connu un développement anarchique, il n’existe pas de centre ville. En perpetuelle croissance, elle s’étend sur plus de 1OO  km le long de la plaine côtière pacifique.    

 

ECONOMIE :  Outre le cinéma, première industrie de la ville, Los Angeles abrite 6O% des sièges des entreprises californiennes, en particulier dans le domaine de l’aéronautique,du pétrole et de l’informatique. L’agroalimentaire reste important tout comme les activités portuaires.

 

 

L A

 

LOS ANGELES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

los-angeles-le-nouvel-eden-du-cool-francais

 

 

 

.

 

 

 

 

 

 

VOYAGE A……..VENISE

16 septembre 2018

0 Commentaire

Venise Cité des Doges

Venise est une ville de la plaine du Pô au nord-est de  l’Italie et la capitale de la Vénétie. La ville est célèbre pour ses canaux, sa  place Saint-Marc, son palais des Doges ainsi que son carnaval. .Pourquoi visiter Venise ? Parce que c’est à la fois une ville irréelle, et réelle; enveloppée dans un léger brouillard

venise

 

Se promener à Venise permet de comprendre à quel point cette  ville est multiple dans sa beauté. La ville est parcourue par 177 canaux (dont  le plus important est le Grand Canal), avec ses   455 ponts(le plus souvent arqués pour laisser passer les bateaux) et  s’étend sur 118 îles situées entre l’embouchure de l’Adige (au sud) et du Piave  (au nord). La ville est constituée de multiples îles reliées entre elles par plus de 455 ponts créant un labyrinthe où seuls les Vénitiens ne se perdent pas .

 

Ce qu’il y a de bien, à Venise, c’est qu’on peut s’y promener  en toute tranquillité car il n’y a pas de voitures mais des rues étroites, des  petits canaux, des jeux d’ombre et de lumière, des maisons magnifiques et une  ville qui semble toute entière consacrée au plaisir de vivre et de flâner.         Vous remarquerez  toutes ces petites terrasses, construites sur  les toits de tuiles. Quelques piliers, une rambarde, une plante grimpante, et  voilà une retraite tranquille où l’on pourra rêver en regardant le soleil se  couche

.

Avec son architecture incroyable et ses petits passages  secrets, Venise est une cachette idéale pour les amoureux.

 

Lieux à ne pas manquer à Venise:

 

LE PALAIS DES DOGES : Le palais des Doges, palais Vénitien, d’architecture gothique, fut la résidence des doges qui étaient les dirigeants à l’époque de la République. Tout comme pour les papes, il n’y avait qu’un doge à la fois. C’est l’un des plus beaux palais d’Europe.
image palais des doges

 

.LA PLACE SAINT MARC : est  l’un des lieux incontournables de Venise. Les italiens l’appellent simplement  « la place » comme si elle était la seule. c’est la principale de Venise, un lieu de rencontre  central pour les habitants, mais surtout de touristes. La place est entourée de terrasses et de restaurants …

LA BASILIQUE SAINT MARC : La Basilique est la troisième des trois églises sur la place Saint Marc.  Elle est très fleurie et possède une façade avec un lion d’or muni d’ailes. Le lion  représente la place Saint Marc, le symbole de Venise.

place saint marc.

La basilique compte de nombreuses mosaïques, statues, des dômes,…

 

LE PONT DES SOUPIRS : Le pont des Soupirs, célèbre pont de Venise, il est aussi incontournable que la place Saint Marc qui se situe à coté. Il fut construit pour relier le Palais des Doges à la nouvelle prison.Le nom Pont des Soupirs suggere le soupir exprimé par les prisonniers conduits devant les juges, lors de leur dernier regard porté sur Venise. C’était donc la dernière image de la liberté pour ceux qui allaient finir leurs jours en prison.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

.

Le Pont du Rialto, ce célèbre pont relie le quartier de San  Polo et San Marco et remplace ainsi la passerelle en bois qui fut détruite par  un incendie à la fin du XVIe siècle. Célèbre aussi pour son marché, il est l’un  des ponts les plus dynamiques de l’île.

venise2

 

MURANO : est la patrie du verre, des plaisirs et des jardins, elle est située au nord de Venise, à dix minutes en vaporetto.  Elle est célèbre pour son verre soufflé à la main.

L’ILE DE BURANO : elle est située elle aussi au nord de Venise. Elle est connue pour ses dentelles et ses maisons vivement colorées.

UNE BALADE EN GONDOLE   A venise, les Vaporetto sont les Bus des canaux et les gondoles, les calèches de Venise.

VOYAGE A …….TAHITI

12 septembre 2018

0 Commentaire

 

TAHITI : trois syllabes qui sonnent comme une promesse: la mer, le sable et le soleil, l’ombre des cocotiers et les lagons bleuts, la vie douce et la nonchalance de ses hôtes, la fraîcheur des alizés et les fleurs parfumées.

TAHITIENNE

 

Les  118 îles ( 34 îles hautes volcaniques et 84 atolls) qui composent  la Polynésie française sont éparpillées  sur une aire maritime de quelque 5  millions de kilomètres carrés. Pour illustrer l’immensité d’un tel territoire et la dispersion des îles

qui la forment, on a l’habitude superposer la carte de la Polynésie française à celle de l’Europe. En positionnant Tahiti sur Paris, les Marquises  se retrouvent en Suède, Maupiti en Bretagne etc … Les îles totalisent une superficie émergée de 35OO km;les îles de la Polynésie française tendent les bras, à l’ouest , vers Sydney( a 6OOOkm), à l’est vers Santiago du Chili ( à 8OOO km)..Et il faut parcourir 64OO km pour atteindre Los Angeles…et 17OOO  km pour rejoindre la métropole.

POLYNESIE22

 

Protégés des risques explosifs par la grande profondeur de ses eaux, la Polynésie française  n’est pas à l’abri des répercussions de phénomènes volcaniques à même de surgir sur le pourtour du Pacifique, dans les zones dites  » de subduction » , là où les plaques océaniques et continentales se confrontent. Explosions volcaniques, tremblements de terre, effondrements de falaises ou de flancs d’îles peuvent, en effet, provoquer des mouvements de masse d’eau susceptible de se transformer en raz de marée, ou tsunamis, un train de vagues presque imperceptible au large mais qui peut atteindre plusieurs dizaines de metres en arrivant sur les côtes.

 

Il fait chaud toute l’année en Polynésie: les températures moyennes sont élevées (27°) et voisinent celles de la surface de la mer (28°). On distingue deux saisons : saison chaude et très humide durant l’été austral (nov-avrill), saison fraîche  et plus sèche durant l’hiver austral ( mai-octobre). Les vents alizés de secteur nord est à sud est prodominent.  Les marées sont caractérisées  par leur faible intensité, même si l’on constate des différences d’amplitude d’un archipel à l’autre.

 

Les excès du climat :

Les cyclones : Le Pacifique intertropical est l’une des zones les plus cyclogènes de la planète.  Chaque année à la saison chaude la région est touchée par trois ou quatre cyclones en moyenne . La Polynesie orientale n’est pas totalement épargnée. Il arrive que des cyclones nés dans le Pacifique central viennent finir leur course au niveau des îles Cook ou Australes.

EL NINO : D’autre part, on observe un phénomène exceptionnel, appelé El Nino , aux effets désastreux. On peut assister alors à une inversion des courants océaniques à la hauteur de l’Equateur

Travailler en Polynésie française :  Si l’on est ressortissant français, aucun problème pour obtenir un contrat de travail, cependant la politique du nouveau gouvernement tend de plus en plus à favoriser  l’emploi des polynésiens, et depuis 2009 il est demandé aux Français métropolitains de justifier de cinq années de résidence sur le territoire pour obtenir un emploi.  Il faut savoir que la Polynésie est une collectivité territoriale d’Outre Mer ou l’on ne peut pas bénéficier d’allocations chomage.

Us et Coutumes : Même si elle est une collectivité de la République, la Polynésie française est tout de même située aux antipodes de la métropole et possède un environnement culturel bien specifique : Maniania, c’est à dire  » silence ». Tahitiens et   Français s’accusent respectivement de parler trop fort, mais comme vous êtes  l’invité et que les  Tahitiens sont chez eux c’est à vous d’être le plus discret possible. Le tutoiement est un usage traditionnel, simple traduction  de la langue tahitienne qui ne connait pas le vouvoiement. Pour autant il n’est pas systématique   » les vous  » et  les  » tu  » se se mélangent parfois au cours  d’une conversation. Il est conseillé, quand on aborde un tahitien pour la première fois, de le vouvoyer et de n’utiliser le tutoiement qu’à l’initiative de ce dernier

. Il est indispensable de se déchausser pour entrer dans une maison sous peine d’être taxé d’un manque de savoir vivre et même si votre hôte vous signale que vous pouvez conserver vos chaussures.

 

Les Polynésiens ne refusent pas d’etre photographiés mais il est recommandé d’en demander l’autorisation. Les Polynésiens sont très croyants et très pratiquants quel que soit leur culte.tahiti

 

 

 

 

 

 

VOYAGE …..AUX BAHAMAS

9 septembre 2018

0 Commentaire

Situé dans le coin  le plus occidental de l’océan Atlantique, au large de la côte orientale de la Floride qui se trouve à 8O km, et au sud est de Cuba, tout près d’Haiti, l’archipel des Bahamas s’étend  sur un territoire maritime de 26O OOO km2 dont 139OO  sont des terres. Les 7OO îles et  et quelques  23OO îlots  des  Bahamas composent en fait plusieurs archipels qui diffèrent par leur taille et le nombre d’îles qui les composent

 

 

BAHAMAS 2

.Cet  archipel se déplie en un arc nord ouest ,sud est d’une longueur d’un millier de km. Pas moins de 5OO  km de côtes, le plus souvent de magnifiques plages de sable fin  bordent les terres bahaméennes.

 

Le relief est plat, à peine hérissé de douces ondulations de collines, en effet le plus haut sommet de l’archipel culmine à 63 m, c’est le mont Alvernia sur l’île de Cat Island.

 

BAHAMAS BAHAMAS CARTES

 

  Les îles sont pour la plupart dénudées et exposées  au vent. On peut parfois rejoindre deux îles à pied tant la mer , entre elles, est peu profonde. Certaines des îles sont d’une taille respectable: Andros, Great Abaco, Eleuthera, Cat Island, Long Island sont les plus grandes .Chacune des îles possède son caractère propre, et ses richesses, tant terrestres que sous-marines la rendent unique. Il y a les îles sophistiquées et les authentiques, les désertes et celles qui sont ponctuées de villages assoupis au soleil et de bourgades accueillantes, les blanches loyalistes et les noires, les noctambules et les sages, les show off et les sportives, quelques uns des multiples visages d’un archipel bien loin d’engendrer la morosité.

 

Plages idylliques, végétation luxuriante, forêts de pins, grottes secretes,  les paysages sont certes envoûtants mais c’est surtout la mer qui reste reine avec ses eaux de rêve, sa géographie souterraine tourmentée et ses multiples habitants. On distingue traditionnellement les deux îles principales: Nassau/Paradise Island qui abrite la capitale, Nassau et Grand Bahama     Island.

 

Tout comme ses voisines des Caraibes, l’archipel des Bahamas est  baigné par la grande riviere océanique,le courant chaud du Gulf Stream qui entoure les îles occidentales d’eaux chaudes et claires, il possède un climat de type subtropical humide, tempéré par les vents du bord de mer et les alizés du nord est qui adoucissent la chaleur .La température moyenne oscille entre 25 et 3O° tout au long de l’année, la température agréable tout au long de l’année- 22 ° a          25°  – en hiver, et    3O° en été.

 

BAHAMAS PONTON

 

L’archipel des Bahamas compte environ 375 OOO habitants. La population des îles est noire à 8O%?, métisse à 1O% et blanche à 1O%.

 

L’anglais est la langue parlée par l’ensemble de la population bahaméenne. L’accent en est un peu traînant, langueur Caraibe oblige, mais il reste parfaitement compréhensible après une courte acclimatation.

 

La religion est une affaire sérieuse aux Bahamas. Pour s’en convaincre, il suffit de dénombrer  es églises de multiples  obédiences qui essaiment dans les îles et d’observer les foules endimanchées  qui se précipitent dans la moindre chapelle le dimanche matin.

BAHAMAS 3

 

VOYAGE A……HAWAII

2 septembre 2018

0 Commentaire

Contente de vous retrouver après ces quelques semaines d’absence …

Bonne rentrée à tous, ,et de mon côté je vais continuer à vous faire voyager et prolonger ainsi les vacances …  

Aujourd’hui cap sur Hawaii…

 

 

HAWAIII

 

Située à quelques 4OOO km du continent le plus proche ( Amerique du Nord) et a 2OOO km de l’île habitée la plus proche, Hawaii constitue l’archipel le plus  isolé du monde. Perdu au beau milieu du Pacifique nord, de part et d’autre du tropique du Cancer, ses 132 iles et ilots s’étendent sur 25OO km. Les huit îles principales se regroupent au sud est: il s’agit  d’est en ouest d’Hawaii( big island),Maui,,Kaho’olawe, Lana i,  Moloka’i, O’ahu,Kau’i, et Ni’ihau.

 

HAWAII -BIG ISLAND

Surnommé  Big Island ( grosse   île) pour sa taille (1O461 km2) Hawaii qui donna son nom à l’archipel, s’ancre tout à l’est. Située à l’aplomb du point chaud  qui enfanta toutes les îles, elle abrite tous les volcans encore actifs de l’archipel, dont celui très expansif du Kilauea. Très jeune, elle affiche des paysages souvent lunaires que la nature n’a pas eu le temps de recoloniser.

hawai2

 

 

MAUI

Flottant à peu près  au centre de l’archipel  Maui est  l’île qui reçoit le plus de visiteurs après O’ahu. Elle est constituée de deux volcans dont les coulées de lave se sont rejointes formant une plaine qui lui a valu son surnom de Valley Isle -( l’île de la vallée) En sommeil depuis 179O seulement , le majestueux Haléakala culmine à plus de 3OOO m

KAHO OLAWE

La plus petite des huit îles principales a connu un bien funeste sort des années durant, cet ancien site sacré a servi à l’entraînement des bombardier de la Marine américaine. Finalement restituée à l’état d’Hawaii au terme de 3O ans de polémique, elle reste néanmoins inaccessible à la plupart des visiteurs.

LANA’I

Ancienne île aux Ananas transformée en une immense plantation par la compagnie Dole, s’est aujourd’hui reconvertie à un tourisme tranquille et de luxe. Sillonnée de chemins plutôt que de routes, Lana’i s’énorgueillit de plages immenses et solitaires.

MOLOKA’I

La plus proche d’O AHU Moloka’i est une île tranquille, la moins visitée de toutes où une partie importante  de la population est hawaienne. La côte nord inaccessible pour une grande part est soulignée d’immenses falaises plongeant dans l’océan. Seule se détache la péninsule de Kalaupapa, vestige d’une ancienne coulée de lave où vécurent longtemps en exilés les lépreux de l’archipel.

O’AHU

Cette  île est avec 1574  km2 la troisième île hawaienne en importance. Carrefour de l’archipel, elle abrite les trois quarts de sa population ainsi que sa capitale Honolulu, et la base navale de Pearl Harbor. A deux pas s’étend la plage de la station balnéaire de Waikiki dont le nom a depuis longtemps fait le tour du monde. C’est ici que le tourisme débuta. Une grande partie de la côte nord est toujours préservée du développement . Elle est renommée pour ses rouleaux hivernaux qui en font un des sites de prédilection des grandes compétitions internationales de surf.

KAUA’I

La plus occidentale des îles principales est réputée pour sa végétation débridée et sa nature préservée. Chutes d’eau, forêts d’altitude, falaises sculptées de la côte Na Pali, tout y concourt pour offrir l’image du paradis tropical. Le point culminant de l’^le , le mont Wai’ale’ale, dispute à un ou deux endroits le privilège d’être le site le plus arrosé au monde!

La population d’Hawaii est estimée entre 300 000 et 5OO OOO habitants. Rapidement les contacts avec les Occidentaux vont s’avérer fatals pour tous les insulaires. Bien plus que les rares escarmouches, la variole, les oreillons, la coqueluche , la grippe et les maladies vénériennes transmises par les marins vont en 2O ans  faire subir aux îles une première chute démographique de 1O%, ce n’est malheureusement qu’un début. Un siècle après les premiers contacts, la population qui est encore à plus de trois quarts hawaienne tombe à 57OOO habitants. Plusieurs facteurs aggravants s’ajoutent aux épidémies: forte mortalité infantile, mauvaises conditions d’hygiène et soins insuffisants, malnutritions etc …

La très forte immigration accompagnant le boom sucrier voit déferler sur les îles à la fin du XIX siècle, une main d’œuvre étrangère considérable: Portugais,Allemands,Japonais… Au XXè siècle la population va être multipliée par 1O soutenue cette fois par une forte immigration asiatique, sud européenne et même antillaise: Philippins, Chinois, Coréens, Espagnols, Portoricains.

D’autres articles seront consacrés à cette fabuleuse Hawaii.

hawai-2

VOYAGE AU …..GROENLAND

1 juillet 2018

0 Commentaire

VOYAGE AU .....GROENLAND  dans VOYAGE eluf4zdtQUBfIupoFTemApyXpKI@250x166

Géographie : Situé à l’extrême nord de l’Amérique du Nord, le Groenland est séparé du Canada par le détroit de Davis (27 km). Il est la troisième plus grande île du monde. Recouvert de glaces, ce territoire danois constitue la plus importante réserve d’eau de la planète. Sa population se concentre autour des côtes, majoritairement la côte ouest où la fonte des neiges permet parfois d’apprécier de la végétation : la toundra, et de faire du commerce avec l’extérieur. Le centre des terres, la calotte glaciaire, est inhabité, n’accueillant que quelques expéditions scientifiques.

 

GROENLAND

 

 

Pays frontaliers :
Aucun

Statut : Territoire du Danemark

Capitale : Nuuk (en groenlandais) ou Godthab (en danois)

Langues : Groenlandais et danois

Superficie : 2 166 086 km²

Population : 60 000 habitants

Gentilé : Groenlandais, Groenlandaise

Monnaie nationale : Couronne danoise (DKK)

Climat : Le Groenland est soumis à un climat arctique : sec et glacial. Selon les endroits (côte ou intérieur des terres, nord ou sud), le mercure oscille beaucoup. Cependant, une constante demeure, au Groenland, il ne fait jamais 30 °C ! L’hiver, le mercure tourne généralement autour des -20 °C. En été, autour des 8 °C (certains pics de chaleur peuvent néanmoins atteindre les 10-15°C).

Santé : Aucun vaccin requis. Mise à jour des vaccins généraux conseillée (poliomyélite, tétanos, diphtérie…) Attention aux risques d’hypothermie : bien se couvrir.

A découvrir : Le Groenland, en raison de son climat rude, n’est pas une région touristique. Pour ceux qui désirent se plonger au cœur du froid polaire, quelques activités comme la pêche ou le traîneau avec les Inuits sont sûrement les seuls attraits du coin, à moins d’être un scientifique ou un journaliste venu observer les icebergs et la faune, ou encore sportif s’essayant à la Course du cercle arctique. Où : Le Groenland, ce qui signifie étrangement « terre verte » en danois, est une île située au nord-est du Canada. A l’extrême nord, les deux pays ne sont séparés que par une trentaine de km. Il est baigné au nord par l’océan Arctique, à l’est par la mer du Groenland et au sud par l’océan Atlantique. Ses plus proches voisins, hormis le Canada, sont l’Islande, la Norvège et le Danemark, auquel il appartient. Même si c’est un territoire habité, son centre est totalement désertique.

 

groenland1

Caractéristiques : Le Groenland a une superficie de 2 millions de km2, soit presque quatre fois celle de la France. L’île en forme de cuvette a été formée par le détachement d’un bout de l’actuel Canada il y a environ 2.5 milliards d’années. Aujourd’hui, elle est recouverte à 85% d’une calotte glaciaire qui peut atteindre 3000 m de profondeur à certains endroits. Lorsque cette calotte se brise, des icebergs se forment. C’est la plus grande étendue de glace après celle de l’Antarctique, elle représente 9% des réserves mondiales d’eau douce. Au centre, l’altitude est quasiment nulle alors que sur les bords, les massifs culminent entre 1000 et 3000 m de haut, entrecoupés de fjords pouvant s’étendre sur 300 km de long. La plupart du territoire ne développe aucune végétation. Cependant, les côtes rocheuses sont recouvertes d’une maigre végétation donnant naissance à des paysages de toundra au moment de la fonte des neiges.

Le pays des icebergs : Les paysages groenlandais sont en mouvement perpétuel. Les icebergs dérivent au gré des vents et des courants, offrant au visiteur un spectacle éblouissant. D’ailleurs, ceux du Groenland sont ceux qui se déplacent le plus vite avec une moyenne de sept kilomètres par an. Ils peuvent parcourir jusqu’à 4000 km vers le sud, avant de fondre dans l’océan Atlantique. D’une couleur allant du blanc neigeux au bleu turquoise, ils sont en général aux 7/8ème immergés. Ils peuvent représenter un danger pour les navigateurs, c’est d’ailleurs ce qui a causé le naufrage du Titanic en 1912.

Une population bien répartie : Le Groenland est peuplé d’environ 60 000 Inuits, terme signifiant « les êtres humains ». Il a remplacé l’expression Esquimau, d’origine amérindienne, qui signifie « mangeur de viande crue ». La population est répartie sur les côtes du territoire, principalement sur les côtes Ouest et Est. L’hiver, ils se déplacent principalement en traîneau et l’été en kayak. Il n’existe que peu de routes pour rallier les villes entre elles. Mais la civilisation a gagné les habitants, qui se déplacent de plus en plus en motoneiges, perdant ainsi tout le charme du traîneau tiré par une meute de chiens. Ces chiens de traîneau font partie intégrante de la vie des Inuits. Mais l’été, ils sont au « chômage technique », ils passent ainsi leurs journées attachés par de longues chaînes autour des habitations. Ils ont l’air de véritables peluches, mais gare à celui qui s’aventure trop près. Outre les chiens, on trouve au Groenland des renards, des phoques (très appréciés pour leur peau et leur viande), des baleines et des ours polaires. Sans oublier les poissons, nourriture principale des Inuits. Et tiens, pourquoi ne pas se laisser aller à faire un trou dans la glace en attendant que ça morde

 

CHIEN DE TRA

VOYAGE EN …..GRECE

7 juin 2018

0 Commentaire

ATHENES
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Située dans le sud-est de la péninsule des Balkans, la République hellénique est bordée au nord-ouest par l’Albanie, au nord par la Macédoine, au nord est par la Bulgarie et la Turquie, à l’est par la mer Egée et au sud et à l’ouest par la mer ionnienne..  D’une superficie de 131000  , cet état européen compte près de onze millions d’habitants..

La Grece compte plus de 2000 îles  mais 170 sont seulement habitées. Toutes les îles de la mer Egée notamment sont grecques sauf Imbros et Tenedos qui appartiennent à la Turquie. D’autres îles se situent en mer ionniene..

 mykonos-remezzo            MYKONOS

L’absence de grands fleuves, le morcellement du relief et l’émiettement insulaire limitent les possibilités agricoles du pays. Son économie repose ainsi sur deux grands pôles: le tourisme et la marine marchande.

Continent :   Europe
Capitale :    Athenes
Pays frontaliers: Albanie, Bulgarie, Macedoine( ex Yougoslavie), la Turquie.
Syst.Politique:  République parlementaire.
Langue officielle : Grec
Monnaie : Euro
Fête nationale : 25 mars ..

La population est en voie de vieillissement: le nombre de jeunes de moins de 15 ans est inférieur à celui des plus de 65 ans et le pays ne renouvelle pas entièrement ses générations.

LA CRETE – L’ILE REBELLE
Les Cretois sont les rebelles de la Grèce. Ils sont  restés  authentiques. Leur cuisine étonne les chercheurs américains. Le fait de manger des escargots et de consommer une nourriture fraîche à base de végétaux les protège des maladies cardio-vasculaires. Quoiqu’il en soit les Crétois sont restés des paysans dans l’âme. Ils boivent le Tsikouvia , tirent au révolver  sur les panneaux de la route quand ils sont contents..Et sont d’un accueil étonnant !

crete-awesome-island-for-holiday       LA CRETE

 

 

RHODES

 

RHODES

 

Rhodes est une île située à l’est de l’archipel du Dodécanèse et proche de la Turquie. Elle baigne dans la mer Mediterranée..Rhodes est donc située à mi-chemin entre l’Orient et l’Occident, ce qui fait d’elle un lieu de cultures hellènes et byzantines. Rhodes est née de l’amour du dieu Helios et de la nymphe Rhoda.. C’est ici que fut érigé le célèbre Colosse de Rhodes, une représentation d’Helios en bronze dont la hauteur dépassait trente mètres. Une des sept merveilles du monde.

MYKONOS est certainement une des îles les plus prisées des touristes. Elle offre des balades inoubliables dans ses ruelles étroites. Vu la taille des rues, le moyen de transport à Mykonos, c’est l’âne (…tiens, tiens ….Taga…),  un bel  univers bleu et blanc pour une île qui vit à 100   à l’heure durant l’été. Les fêtes de Mykonos sont célèbres..

SANTORIN

 

Certainement une des îles les plus célèbres des Cyclades. Santorin est un volcan où eut lieu la plus grande irruption de l’humanité, celle qui a englouti l’Atlantide. Les jeunes fiancés s’y retrouvent avant leur mariage, car s’ils tiennent une semaine sur Santorin, leur couple tiendra pour la vie..
SANTORIN

Beaucoup de gens font encore de nos jours très attention à la première personne qui va entrer dans leur maison le premier jour de la nouvelle année.

Ainsi on dit que la veille pour le réveillon, il faut inviter une personne de son entourage (souvent de la famille) que l’on sait être une bonne personne, pure (peut aussi être un enfant) à venir leur faire le podariko.

70% de la population actuelle vit dans les zones urbaines et 30% dans les campagnes. On estime aujourd’hui qu’un tiers de la population du pays habite dans le bassin Attique ou dans ce qu’on peut appeler  » le complexe résidentiel athenien ».

Les montagnes et la mer sont les éléments dominants de l’espace grec dont le paysage compartimenté, au relief découpé, s’articule entre de hauts massifs et des plaines ouvertes sur une mer omniprésente, parsemée d’archipels.

La Grèce est bordée par la mer de Crète, la mer Egée, la mer Ionienne, la mer Méditerranée, et la mer de Thrace.

La Grèce est s oumise à un climat méditerranéen marqué par des étés longs, chauds et secs et des hivers doux et pluvieux.  La température moyenne à Athènes est de 28° en juillet, et de 10 ° en janvier .

athenes4jours2_zpsdtvi7nju

 

La flore : la Grèce se caractérise par une végétation typiquement méditerranéenne notamment garrigue et maquis.. Les plaines sont couvertes de chênes, de hêtres et de châtaigniers, les iris, tulipes et crocus fleurissent au printemps dans les clairières.

La faune : la faune est variée  , elle comprend notamment des ours bruns,des chamois,des daims, des lynx , des loups, des sangliers sauvages et des renards..

 

-athenes_CENTRE VILLE

VOYAGE A ….. ATHENES

29 mars 2018

0 Commentaire

ATHENES

Lorsque vous approchez de la ville en venant de l’aéroport  situé au sud de la capitale, vous commencez à découvrir l’Athenes moderne.

Vous avez tout d’abord l’impression de voir une mer figée, un mer de ciment qui recouvre l’espace visible de montagnes au golfe saronique.

La place Syntagma ( place de la Constitution) se trouve approximativement au centre de l’Athenes moderne. Elle est le centre vital  de l’Athenes touristique. L’été, près de 3OOO clients  peuvent trouver place dans les cafés en plein air qui débordent sur les trottoirs de la place Syntagma, ou qui sont disposés autour des oranges , des parterres, et des fontaines  de son îlot central. Les heures passent comme des minutes pour celui qui aime à rester là, paressement assis  à boire un vere,  ou à savourer  des tranches  de melon tout en contemplant le spectacle de la rue :l’aristocratie athenienne se  rendant à un salon, les mauvais garçons  à la recherche des filles seules , etc…

 

athenes 2

Il y’a aussi les serveurs des grands hôtels exécutant un vrai numero de slalom tout en tenant un plateau au dessus de leur tête, dans ce champ de mine que constitue une rue  encombrée de voitures pour apporter la commande d’un client assis à une table de l’ilôt central de la place .L’hiver, les rues du centre sont si frequemment embouteillées qu »on a bien plus fait d’aller à pied, grincements de freins, concerts de klaxon, voilà les bruits familiers dans le centre d’Athènes.  Cette cacophonie s’accompagne souvent de vacarmes assourdissants des marteaux piqueurs, ponctué à l’occasion d’une collision de pare choc et d’un vif échange de grossieretés.

Athènes aurait du devenir une capital strictement culturelle et politique. Or, de par sa situation géographique, elle a tout le temps attiré le commerce. Je doute qu’en Europe on trouve une capitale  dont les habitants soient aussi expansifs et aussi sociables  que les Atheniens. Ceux ci adressent la parole aux premiers venus à propos de tout et de rien.  Leur curiosité est insatiable, leur façon de vous aborder franche, sympathique, directe et personnelle : » combien gagnez vous ?combien avez vous payé ce costume ?  Vous êtes marié ? « ..Combien d’enfants avez vous ?  » etc ….

Les Athèniens ont pour la vie une passion qui est en totale discordance avec leurs interminables querelles politiques, leur goût obsessionnel pour les chansons tristes, leur façon de  conduire une voiture avec l’indifference du kamikaze.. Ils conservent un amour  de la vie  dont ils ne font pas un mauvais usage . On est surpris de constater que suicide et ivrognerie sont pratiquement inconnus à Athènes.

Lorsque des Athèniens projettent de passer une soirée entre amis, à la bonne franquette, soyez certain qu’il y’aura des retardataires… A Athènes,  on se soucie peu d’être à l’heure, sauf s’il s’agit d’un rendez vous  d’affaires qui en vaille vraiment la peine. Soyez surs,que qu’une fois tous les amis réunis, que les verres soient remplis, pas un ne portera le sien à ses lèvres sans l’avoir préalablement choqué ontre celui de son voisin en disant  » stin  yia pas »  » A ta santé » …

 

-athenes_CENTRE VILLE

Dans les grandes villes en général on est de plus en plus contraint à planifier ses loisirs, c’est une notion  totalement étrangère à l’Athènie : il prend son plaisir quand et où il le trouve, et l’apprécie d’autant plus qu’il est spontané.

En ce qui concerne la vie en commun,ils adoptent une attitude qui revient à dire  » pas de précipitation, nous pourrions faire fausse route, attendons, nous allons bien voir , pour l’instant nous avons tout ce qu’il faut  pour passer le temps agréablement, nous avons à boire, nous sommes en compagnie  d’amis, pourquoi se préoccuper en faisant des projets qui nous obligeraient à regarder la pendule ?  » *

Ceci est valable pour tout autre chose !  les cinémas ne prennent pas la peine de préciser dans la presse les heures de séance, aux théâtre, ils annoncent les horaires mais commencent toujours une demi heure en retard.Ces retards agacent les visiteurs étrangers.A Athenes la sieste était autre chose qu’un simple plaisir : une obligation  pour ainsi dire .

Chez l’Athenien, le logement est plutôt nu et fonctionnel, c’est un endroit fait pour dormir, non pour se divertir. Entre épouses, on s’invite volontiers  à tour de rôle pour d’interminables parties de poker  ou de rami. Les hommes préfèrent sortir le plus souvent possible pour retrouver leurs amis.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les Athèniens sont très fiers de leur art culinaire. La cuisine grecque ne présente pas une grande variété et elle est servie souvent trop froide pour nos palais occidentaux. Au menu des tavernes, on y trouve les souvlaka (morceaux d’agneaux ou de porc ritis servis en brochettes avec des tranches d’oignons, le tout parfumé à l’ail et àl’origan, le tzatziki (yaourt aux concombres, et à l’ail, les kalamarakias ( calamars) et naturellement le fameux moussaka, hachis d’agneau aux aubergines frites recouvertes de sauce béchamel . Il existe pour accompagner ces plats une grande variété de vubs grecs mais le plus populaire et le moins cher est la retsina. L’Ouzo est l’équivalent du raki turc .. C’est l’apéritif national que l’on sert presque invariablement avec une soucoupe de mézé qui se composera presque de tomates et de pommes de terre coupées extremement fines, d’olives, d’un peu de ce délicieux fromage mou et blanc fait avec du lait de chevre que l’on appelle feta.. Cette habitude de servir uniquement des amuse gueule avec l’ouza , ou meme avec la bière est vélatrice du caractère grec. De même qu’il ne mangera jamais sans boire, le grec boira sans manger. Le grec boit assis, toujours avec quelque chose à grignoter à portée de main, ne serait ce que quelques noix ou des tranches de melon…

 

athenes4jours2_zpsdtvi7nju

Voilà qui explique ce phénomène de société qu’est l’absence à peu près totale de l’alcoolisme. Quelque soit l’heure ou les circonstances, vous verrez rarement un athènien en état d’ivresse sauf dans les cabarets sordides  du port du Pirée ou l’ivrognerie du marin est ce qu’est partout dans le monde…

 

-Athens-2000

Voilà en quelques lignes ce qu’est la vie chez nos amis Atheniens, les choses ont sans doute évolué avec le temps…. L’histoire de la Grece est toujours à découvrir et rédécouvrir , elle est passionnante par son histoire …

 

athenes-ville

VOYAGE A ……MARRAKECH

21 février 2018

0 Commentaire

Il est des noms de villes qui font rêver …. Marrakech est de ceux là … Ses trois syllabes sont patronymes d’évasion, de dépaysement et de soleil. Depuis des décennies, sa réputation n’a pas démérité même si au fil des ans, le développement économique a quelque peu nui à son authenticité.

 

Marrakech la Rouge, la perle du Sud, l’Africaine, l’exotique, et même pour certains la Venise du désert, tous les clichés sont bons pour désigner cette ville impériale, l’une des quatre du royaume. Avec ses murailles cuites et recuites sous le feu du soleil, Marrakech apparaît plutôt d’un ocre rose virant parfois au brun. Couleur de la terre, couleur du désert, couleur du vent de sable et de sécheresse, couleur du temps qui passe, la capitale du sud marocain baigne dans des tonalités chaudes.

 

 

LA PLACE JEMAA EL FNA  » place de la magie »

 

Inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, non pour ses monuments, mais pour sa tradition orale, la place djamaa el fna  forme un conservatoire de la mémoire. C »‘est une place bien vivante, le centre de toute la vie, de toutes les distractions et de tous les ragots de Marrakech, et les spectateurs sont tellement agglutinés autour des conteurs, des charmeurs de serpents et des danseurs qu’il est impossible de deviner ce qui se passe à l’interieur de chaque cercle autrement que par le monologue plaintif ou l’incessant battement des tambours qui en proviennent.

 

Boutiquiers, pickpockets et mendiants, charlatans et conteurs, diseuses de bonne aventure et tatoueuses de henné, bonimenteurs et bateleurs de tout poil, astrologues, acrobates, cracheurs de feu, dresseurs de singes, mangeurs de verres et jongleurs, chacun a sa place dans cette place, dans ce théâtre de plein air où l’improvisation est de règle. Cela tient à la fois de la kermesse et du cirque.. Les badauds vont d’un groupe à l’autre. Spectacle surréaliste , un vieillard se couvre la face avec des scorpions extraits d’une boite à cigare  sous le regard incrédule de quelques badauds. Mais oui! ils sont bien vivants…. Les cobras, surgissent des couffins dès que le son nasillard de la flûte leur ordonne de se balancer en musique.  Les danseurs gnaouas se dégourdissent les jambes dans le claquement métallique des crotales avant de s’élancer dans les airs.. Au soleil couchant, changement de programme, la place se transforme en vaste restaurant de plein air.

 

LA MEDINA : COEUR DE MARRAKECH

La médina, qui signifie ville en arabe, constitue le cœur de la cité. Déambuler dans la médina, c’est plonger dans le labyrinthe  de venelles, de passages couverts, d’appendices , de cul de sac.. Chaque quartier est comme un village avec son four à pain, son hammam, son école, ses boutiques.  La médina n’a pas de secret pour ses habitants.

..

LE SOUK   » au plaisir des yeux »

Le souk, véritable institution locale, est un marché gigantesque qui tient à la fois du village d’artisans, du marché en plein air et de la grande surface. Près de 40 000 artisans ou boutiquiers travaillent dans ce vaste labyrinthe qui obéit à des structures bien définies. Chaque corporation a son secteur : souk des teinturiers, souk des musiciens, souk des forgerons, souk aux cuivres, souk des babouches …déambuler dans les souks c’est effectuer un voyage dans le temps au pays des odeurs et des sons, épices, et herbes jouent un rôle important dans la cuisine marocaine.

 

PROMENADE A MARRAKECH  dans VOYAGES marrakech-9016

LES RYADS   » PARADIS MINIATURE » »

Les ryads, véritables maisons jardins, ont été conçus selon un plan invariable : au rez de chaussée, le patio avec sa fontaine et ses quatre parterres. Tout autour des salons en longueur, meublés de divans. A l’étage, les chambres donnent sur une galerie surplombant le patio. Leur taille varie suivant la superficie du ryad, la terrasse domaine des femmes sert au séchage des plantes et à l’étendage du linge. Dans les maisons d’hôtes, ces espaces  sont devenus de véritables salons de plein air avec une tente berbère pour se protèger du soleil. Le dar, autre maison traditionnelle obeit au même plan que le Ryad, mais son patio n’est pas planté. Ces habitations , véritables espaces clos avec une fenêtre sur le ciell sont parfaitement adaptés  au climat de Marrakech. En été, on apprécie la fraîcheur dans le patio, alors qu’en hiver on monte sur la terrasse profiter des rayons du soleil.

L’histoire de la Koutoubia est comme un grand livre de souvenirs ou chaque date est inscrite dans ses pierres. Son nom de  » mosquée des libraires » viendrait des échoppes de scribes et des marchands de livres qui tenaient commerce autour. La Koutoubia dresse son minaret comme un phare au cœur de la ville.

koutoubia 3

Je ne terminerais pas cette visite sans parler du grand bassin de la Ménara… Il apparaît comme un vaste miroir dans lequel se reflètent les sommets de Atlas.

le grand bassin de la menara  apparaît comme un vaste miroir dans lequel se reflèent   les sommets de l’atlas! Ce pavillon de plaisoance abritait les rendez vous galants des sultans.

La Menara de Marrakech Galerie photo

L’ARCHIPEL DES GALAPAGOS

6 février 2018

0 Commentaire

Situé à un millier de kilomètres de la côte équatorienne, l’archipel des Galapagos se compose de 13 îles, 17 îlots et 47 roches dont la superficie totale est de 7 960 km2.

 

Le meilleur moyen de visiter l’archipel étant sans conteste la croisière.Province de la République de l’Equateur, les « Iles enchantées » comme on les a longtemps appelées sont situées dans l’océean Pacifique à pres de mille kilometres des côtes continentales

 

. Découvert en 1535 par Tomas de Berlanga et surnommée archipelielago de Colon, cet ensemble de quinze îles principales, six secondaires et cent sept recifsf d’origine volcanique a un statut de parc national. Ces iles abritent des espèces, animales et végétales,uniques au monde.
Cinq îles ont une surface qui excède 500 km2. Ce sont les iles Isabela, Santa Cruz, Fernandina, San Salvador et San Cristobal. Les autres sont nettement plus petites et sont ainsi dénommées : Santa Maria, Marchena, Espanola, Pinta, Baltra, Santa Fé, Pinson, Genovesa, Rabida, Seymour, Wolf, Tortuga, Bartolomé et Darwin.
La capitale est Puerto Baquerizo sur l’île San Cristobal. C’est sur cette île (en anglais Chatam) que le naturaliste anglais, Charles Darwin, mit pour la première fois les pieds en 1835. Il explora les îles et rassembla les éléments pour écrire un livre révolutionnaire : ” De l’origine des espèces par voie de sélection naturelle”.
Le climat des îles Galapagos est assez surprenant, bien que situées sous l’Equateur, la température n’y est que modérément élevée et les précipitations y sont rares.
Les eaux froides, charriées par le courant de Humbolt, sont particulièrement oxygénées, donc riches en plancton, ce qui crée un milieu très favorable au développement d’une abondante vie marine.

De même, le courant de Humbolt est responsable de l’aridité de l’archipel.

 

CONTINENT  :                      :   AMERIQUE
PAYS                                       :    EQUATEUR
VILLE PRINCIPALE          :   PUERTO AMOVA
CAPITALE PROVINCIALE: PUERTO BAQUERIZO
LANGUE OFFICIELLE     :      ESPAGNOL
MONNAIE                             ;    DOLLAR AMERICAIN

LA POPULATION

Bien que cinq iles seulement soient habitées, la populaion a doublé ces quinze dernières années. La croissance démographique devrait se poursuivre à un rythe soutenu

Les plantes les plus remarquables sont les cactus et les figuiers de Barbarie. On trouve également, suivant les régions, de maigres buissons épineux, des sesuvium, des fougères, le Palo Santo, les Pega-Pega, etc…

 

La faune

 

De tous les animaux des Galapagos, les iguanes sont ceux qui éveillent le plus la curiosité des visiteurs. Ils sont de deux sortes selon qu’ils vivent dans l’eau ou sur la terre. L’iguane marin, dont l’aspect évoque un monstre de la préhistoire a le dos surmonté d’une crête dentelée et il est armé de puissantes griffes. L’iguane terrestre, de couleur jaunâtre, a une apparence plus massive que celle de l’iguane marin. Il est essentiellement végétarien.

Les tortues, il en existe de plusieurs espèces, certaines ont de pattes massives et écailleuses, elles peuvent peser jusqu’à 250 kilos. C’est à elles que l’archipel doit son nom ” Galapagos “.

Les reptiles sont représentés par des petits lézards et par des serpents inoffensifs. La couleur des lézards varie d’une île à l’autre, ceux de l’île Espanola ont la gorge orangée.

Albatros, cormorans, frégates, pélicans, hérons verts, flamants roses, pinsons jaunes, fous à pattes bleues et autres oiseaux aux noms pittoresques font des Galapagos un véritable paradis pour les amoureux de la nature.

Il y verront aussi des phoques, des requins blancs, des crabes, des langoustes, des oursins et 289 variétés de poissons de toutes tailles et de toutes couleurs.
Enfin ils pourront admirer sur les roches des manchots à plumage blanc et noir

SYMBOLE :

L’archipel doit son nom aux galapagos, tortues terrestres géantes pesant plus de deux cents kilos que l’on peut y observer.
Îles Galapagos, Équateur : Bartholome Bay

Îles Galapagos, Équateur : Typical beach view.

Îles Galapagos, Équateur : Sea lion from China hat

12

Gabrieletdominique |
The city of Manchester |
La petite baroude |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE BLOG DE SYLVIE 4
| Austraaliyahtrip
| Ma petite vie a mayotte